MSC Croisières

gallery/cruiseschip

‘…, Inge à l’appareil, bonjour, comment puis-je vous aider?’  

 

‘Je ne sais pas si vous pouvez m’aider, madame. J’ai vu dans mon magazine qu’il y avait une promotion pour faire une croisière avec MSC Croisières, direction Dubai. Je voulais me renseigner, mais le numéro de téléphone dans le magazine, bein, il n’y a personne qui répond.’ 

 

Zo begon mevrouw het gesprek. Ik had natuurlijk alweer geen idee waarover ze het had. Ik zei: ‘Merci pour votre appel, madame. C’est dans quelle édition que vous avez trouvé cette promotion?’ 

 

‘Celle de la semaine dernière, je crois.’ 

 

‘Un moment, madame, je prends le magazine.’ Die hadden we dus niet. Dan maar de digitale link openen. Het bleek niet het magazine te zijn van vorige week, maar van de week daarvoor. En ja hoor, ik had de advertentie eindelijk gevonden. 

 

‘Il s’agit de la promotion de 1299 euro par semaine par personne?’ 

 

‘C’est bien ça, madame.’ 

 

Ik las verder. Ik vond geen telefoonnummer. Enkel een website, maar toen ik daarnaar surfte, kreeg ik verschillende andere sites van MSC. Ik klikte op de eerste link en kwam terecht op een site met enorm veel aanbiedingen. Niet alleen naar Dubai, maar cruises over heel de wereld. 

 

‘Bon, madame, vous avez de quoi écrire? J’ai trouvé une offre plus intéressante pour vous. Je vois ici: Dubai, 1049 euro pour 8 jours par personne.’ 

 

‘Ah, en effet, c’est intéressant ça. Et c’est quel site?’ 

 

Ik gaf haar de link naar de website en vervolgde: ‘Madame, je vous propose de laissez tomber la promotion que vous avez trouver dans votre magazine et d’allez voir sur ce site. Il y a un numéro de téléphone, donc, il y a moyen de les contacter. C’est ce dont vous avez besoin.’ 

 

‘Ah oui, c’est ça!' Vous êtes trop gentille, madame. On va enfin pouvoir voyager à Dubai, faire une croisière. On a voyagé dans le monde entier, vous savez, et on adore les croisières, mon mari et moi. Et on en profite maintenant qu’on est pensionné. Mais, jamais on a été à Dubai. Un grand merci pour votre aide, madame. Je me mets à la recherche.’ 

 

‘Bonne chance, madame, et bon voyage.’ 

 

Ik had meteen kunnen zeggen dat ik niet kon helpen, maar ik wou er zelf het fijne van weten. Dréke, mijn partner, had al eens laten vallen dat hij graag een paar weken op een cruiseschip wou vertoeven en ik was benieuwd naar de prijs. Man, dit koppel moet enorm rijk zijn: al zoveel cruises gedaan en nu nog naar Dubai! Of misschien hadden ze ooit met de lotto gewonnen?